Faire des affaires aux États-Unis

A l’heure actuelle, l’investissement aux USA permet de profiter d’un euro fort et d’un marché favorable pour les acquéreurs.

Faire affaire aux USA : une bonne idée ?

À CONSULTER ÉGALEMENT : Pour en savoir plus sur le droit des affaires

Une législation différente selon les Etats

Chaque état américain possède sa propre législation par rapport à la création d’entreprise. En règle générale, les personnes détenant un capital important à investir sont favorisées pour la création d’entreprise. Les entreprises installées aux États-Unis sont assujetties à la législation fédérale du pays, mais également aussi à la législation locale de l’État.

La création d’entreprises peut prendre différentes formes (Corporation, Limited Liability Company, Partnership, Sole Proprietorship), même si la plus répandue reste la corporation puisqu’avec celle-ci aucun capital minimum n’est requis et la responsablilité de ses actionnaires est limitée à son actif.

Adressez-vous au Department of Business and Professional Regulation afin de savoir si une licence est nécessaire. Veuillez noter que ces démarches nécessitent un visa de travail pour les États-Unis, vous ne pouvez vous improviser comme entrepreneur une fois sur place, avec un simple visa de touriste.

Si vous êtes Français, il est recommandé de s’adresser au Bureau Ubifrance pour plus d’informations à ce sujet.

Quelques adresses utiles

Global Entrepreneur Network : site américain sur la petite entreprise et le travail à domicile

demande ESTA pour les USA : document permettant d’obtenir une autorisation de voyages

Voir également : Ubifrance, Chambre de commerce franco-américaine de Miami, Chambre de commerce franco-américaine de San Francisco, DBF (Lieu de rencontres des francophones de la baie), San Francisco Bay accueil for the Frenchs, etc.

Retour haut de page