Le droit immobilier

Le juriste immobilier est un spécialiste du droit immobilier qui travaille dans une entreprise, un cabinet d’expertise ou avec un promoteur. Ainsi, il joue un rôle spécifique dans chacun de ces cas.

Le juriste immobilier joue des rôles différents dans chaque organisation où il intervient.

  • Dans les cabinets d’expertise, il est chargé des contentieux.
  • Chez les promoteurs, il donne ses connaissances en urbanisme et en construction.
  • En entreprise, il joue le rôle de conseiller, rédige les actes et suit les contentieux.

De façon générale, le juriste immobilier a pour mission de :

  • Conseiller et appliquer le droit immobilier pour les particuliers et les professionnels.
  • Veiller à la réalisation des dossiers financiers et administratifs.
  • Apporter les meilleures réponses aux professionnels et aux particuliers en cas de litige.
  • Rester informé des dernières lois votées en droit immobilier.
  • Avoir une assurance que les droits de son client sont respectés.
  • Rédiger les actes juridiques ou confier leur rédaction à d’autres professionnels.
  • Assurer que les ventes et acquisitions immobilières de ses clients soient bien faites.

Il se fixe comme objectif d’apporter un soutien efficace à ses clients en matière de transactions immobilières. Par ailleurs, il apporte des réponses claires et précises applicables en droit immobilier.

Qualités du juriste immobilier

Pour exercer le métier de juriste immobilier, le spécialiste doit être un bon communicant. En effet, il entretient de nombreux contacts avec des personnes différentes. Il doit ainsi avoir un sens de la relation et savoir travailler en équipe. Il doit être un bon négociateur dans le sens qu’il intervient lors des litiges et contentieux pour trouver une solution adéquate. Il doit être, toujours, prêt à intervenir et qui fait qu’il doit être tenace et rigoureux. Par ailleurs, un sens de l’écoute et une maîtrise de l’outil informatique seraient un plus. Il doit maîtriser le droit immobilier sous toutes ses formes et avoir un esprit d’analyse et de synthèse. Avoir une bonne connaissance du terrain et en gestion des sociétés pourrait être un atout de plus lors de son recrutement.

Les débouchés du juriste immobilier

Après un bac+4 en droit immobilier ou en études notariales, le juriste immobilier peut intégrer les entreprises BTP. Il peut aussi intégrer les cabinets de notaire et les cabinets de promoteurs immobiliers. Par ailleurs, il peut aller travailler dans les organismes d’habitation à loyer modéré ou travailler dans les collectivités territoriales. Il peut aussi travailler dans un cabinet de consultant.

Le métier de juriste immobilier intervient dans un contexte où le domaine immobilier est très vaste et compliqué. C’est pourquoi les entreprises immobilières font aujourd’hui recours aux juristes immobiliers pour qu’ils puissent les aider dans tout ce qui touche le droit immobilier.