6 conseils pour choisir son avocat fiscaliste

De nombreuses entreprises, dans le cadre de leurs activités, ont recours à des professionnels qualifiés en gestion et en fiscalité. Le choix d’un avocat fiscaliste peut cependant s’avérer complexe dans la mesure où ils doivent avoir accès à des informations confidentielles ou stratégiques de l’entreprise, et afficher des compétences particulières, parfois à l’international.

Découvrez ici 6 conseils à prendre en compte pour choisir un avocat fiscaliste fiable.

À CONSULTER ÉGALEMENT : Pour en savoir plus sur les avocats en France

Vérifier l’appartenance de l’avocat fiscaliste à l’ordre des professionnels du métier

Les avocats fiscalistes doivent appartenir à un ordre professionnel de leur métier avant de pouvoir être en droit d’exercer. Cette affiliation se justifie à travers une inscription dans la liste des avocats, plus précisément au barreau.

En plus, cela vous permet d’avoir la garantie de sécurité par rapport à vos dossiers puisqu’ils ont l’obligation de confidentialité envers leurs clients. Prenez donc le soin de faire cette vérification afin de vous assurer que votre choix se porte sur la bonne personne ou par ricochet sur le bon cabinet.

6 conseils pour choisir son avocat fiscaliste

Choisir en fonction de l’expérience de l’avocat

L’autre point sur lequel vous pouvez fonder votre choix est celui relatif à l’expérience de l’avocat fiscaliste. Après tout, il aura la charge fiscale de votre entreprise. Il est alors capital qu’il puisse avoir les connaissances et les aptitudes adéquates en la matière.

Expérience en gestion fiscale à l’international

Un avocat qui a de l’expérience dans la gestion de la fiscalité sur le plan international pourra s’assurer convenablement du bon suivi de vos dossiers à l’étranger. Ils sont également compétents pour la gestion des contentieux qui opposent parfois le fisc aux entreprises et aux entrepreneurs.

Expérience dans les procédures de déclaration fiscale

Les procédures de déclaration fiscale sont soumises à de nombreuses démarches. Il est important que l’avocat ait de l’expérience sur les lois en application et les barèmes en vigueur pour mieux vous accompagner. Vous pouvez par conséquent choisir en fonction de ce critère.

Opter pour l’avocat fiscaliste qui vous épate lors de votre premier entretien

Avant de faire votre choix, il est tout à fait normal que vous ayez une conversation ou une forme d’entretien avec l’avocat fiscaliste, surtout si ce dernier fonctionne indépendamment. Au cours de vos échanges, vous pourrez avoir l’occasion d’estimer s’il est ou non possible de travailler ensemble avec lui.

Si vous conviez plusieurs avocats à la fois, vous pouvez à la fin choisir l’un d’entre eux en tenant considération de vos impressions.

Le premier rendez-vous permet d'évaluer son futur avocat

Choisir en fonction des tarifs pratiqués

Les tarifs des avocats en général et des fiscalistes en particulier, sont qualifiés communément d’honoraires d’avocat. Ces coûts, souvent estimés en heure, peuvent varier d’un professionnel à un autre.

Vous devez prioritairement prendre connaissance du tarif de base et des éventuels coûts supplémentaires qui peuvent être appliqués au cours de votre collaboration avec un avocat. Cela vous permettra d’évaluer l’offre qui répond le mieux à vos attentes et surtout à votre budget.

Miser sur la notoriété du cabinet

La notoriété d’un avocat fiscaliste est sa renommée et sa popularité dans le domaine. Elle peut être forte chez certains et être moyenne chez d’autres. Vous pouvez miser sur ce critère, si vous préférez bosser avec des entités ayant un haut standing.

Aussi, si votre entreprise fonctionne sous la base nationale et internationale, il est préférable que vous ayez à votre disposition un spécialiste reconnu pour son expérience à l’international. Toutefois, il convient de notifier que les tarifs de ces cabinets sont souvent plus conséquents que pour les autres car ils ont notamment recourt à des spécialistes. Un juriste spécialisé dans le droit international des affaires peut par exemple venir compléter l’équipe.

Faites recours à un comparatif pour déterminer l’avocat fiscaliste qu’il faut

Vous pouvez faire une comparaison des services et prestations de chaque avocat se trouvant dans votre région. Pour cela, après avoir consulté la liste des inscrits au barreau en matière de traitement des affaires liées aux impôts, vous pouvez procéder à une comparaison de chacun de leurs profils. Cela étant, prenez en compte les critères précités pour évaluer ceux qui apparaissent le plus sur votre balance.

Faites ensuite une approche pour déterminer exactement celui qui propose des prestations appropriées, aux besoins spécifiques de votre entreprise. S’il y a des entreprises qui sont vos concurrents sur le marché, vous pouvez également éviter de choisir le même avocat qu’eux pour empêcher un conflit d’intérêts.

Dresser un tableau comparatif, notamment sur les questions tarifaires et contractuelles, vous permet de faire le meilleur choix final

Vous disposez à présent de toutes les informations sur les critères à prendre en compte pour choisir un avocat fiscaliste. Il vous revient de suivre ces quelques conseils afin de dénicher le meilleur spécialiste du domaine.

Retour haut de page